mar. 01 / 06

Les mordu.e.s reviennent avec un nouveau projet !

Après « Esprit bruxellois, es-tu là ? », les membres de l'atelier multimédia (les Mordu-e-s) de l’UPA et Clara asbl s’associent à nouveau dans la réalisation d’un projet audiovisuel.

Le 14 février dernier, alors que c’était interdit, le musicien guitariste Quentin Dujardin se produisait en solo devant 15 personnes dans l’église de Crupet. Concert vite interrompu par la Police.

En cette période de crise sanitaire, Quentin Dujardin fut donc le premier artiste à transgresser les règles établies par le gouvernement. Transgresser, c’est le fait de ne pas respecter une obligation, une loi, un ordre, des règles. Elle ne s'oppose pas à une limite, mais elle franchit toutes les limites dans leur principe, c'est-à-dire qu'elle affirme la possibilité de vivre autrement. Dès lors, dans ce contexte de crise qui dure, faut-il obéir, se soumettre, se conformer à ce qui est attendu de chacun ou faut-il obligatoirement transgresser ?

Cette question sera abordée par le groupe tout au long de l’année 2021 dans une série de rencontres. La première, c'est celle avec Quentin Dujardin. Le 11 mai, les Mordu-e-s l’ont rencontré longuement dans la Chapelle de Saint-Fontaine (à 30 kms au sud de Namur) là où il s’est produit régulièrement depuis avril devant 15 personnes sans pour autant désormais être interdit de concert.

Diffusion en ligne prévue durant le mois de juin.

Les mordu.e.s reviennent avec un nouveau projet !