lun. 31 / 05

Stages écoles actives

Cette année encore, l’UPA a contribué à renforcer la participation active des enfants dans leur apprentissage en proposant des stages « ECOLE ACTIVE » dans les classes du primaire des écoles communales d’Anderlecht.

En avril et mai 2021, trois ateliers de 5 jours chacun ont été menés à l’école Le Tilleul avec des classes de 2ème , 3ème et 5ème primaire.

Un atelier de journalisme : « Fais ton journal ! », lors duquel la classe de 5PA a d’abord pris connaissance du fonctionnement de l’écriture journalistique de la presse papier : son objectif et sa déontologie, ses terminologies, l’organisation d’un article, son habillage, etc. Les enfants ont en parallèle pris connaissance d’un panel large de revues et journaux dédiés à leur âge.

Avec une fabuleuse motivation et une autonomie remarquable, ils se sont organisés en petits groupes autour de sujets choisis, selon leurs propres intérêts et compétences, afin de faire des recherches de sources, le montage d’interviews, l’écriture d’articles, la réalisation de sondages jusqu’à réaliser leurs propres BD à l’aide d’un logiciel mis à disposition… Tout ça accompagné d’un esprit coopératif et créatif, une certaine fierté de porter leur carte de presse au sein de l’école lors de leurs investigations et l’épanouissement de pouvoir se réaliser, se dépasser et d’exploiter ses forces au sein d’un projet. Une revue nommée le JDT (Le Journal du Tilleul), d’une quinzaine de pages, en est l’aboutissement et sera distribuée dans les classes de l’école.

Un atelier nommé « des jeux et des mots » a été proposé à une classe de 3ème primaire proposant différents jeux pédagogiques autours de livres et de lectures. Ces jeux faisaient notamment intervenir dans un premier temps la découverte de livres, la compréhension d’une histoire et son appropriation exprimée à travers des jeux de dessins. Les ateliers se sont ensuite dirigés vers le développement du vocabulaire dans l’humour de « Cornebidouille » du « Prince de Motordu » à travers des concours d’écriture en rimes, des jeux de dialogue et d’aide apportée au Prince Demotordu pour se corriger… (on a bien rigolé !)… En complément de tout ça, une malle pédagogique offerte à la classe, comprenant une grande diversité de jeux de plateaux éducatifs, a ponctué les séances afin d’enrichir de manière ludique le vocabulaire, l’orthographe, la grammaire et l’esprit de coopération.

Pour finir, un atelier de « création de livre en pop-up » et d’invention d’histoires a été mené avec un groupe de 2ème primaire. Autour d’histoires illustrées de Kitty Crowther, les enfants ont été invités à découvrir la structure narrative d’une histoire, les méthodes de l’auteure pour amorcer une histoire, présenter et construire un personnage, installer un suspens, raconter quelque chose tout simplement et finalement comprendre l’importante de la chute d’une histoire afin de ne pas « abandonner le lecteur… »(cf. K. Crowther) à la fin du livre… Pas à pas, les enfants ont chacun élaboré 1 livre Pop-up de 4 pages avec des techniques simples, mais tellement riches pour la psychomotricité fine et de la cognition. Ils y ont travaillé le dessin, le soin, la narration, l’écriture, la structure narrative, l’expression… et la satisfaction ! Ils ont également réalisé un autre petit livre-volume illustré proposant un jeu (et le respect de ses règles) avec les mots. Et pour finir ils ont eu la possibilité de faire une histoire à partir de mots qui n’existent pas, avec la découverte de l’onomatopée et l’imagination qu’elle peut engendrer. La créativité et le dépassement de soi ont accompagné les enfants durant toutes les séances de l’atelier.

Stages écoles actives